LE VIGNOBLE DU POITOU-CHARENTES

Vignoble Poitou-Charentes

Le vignoble du Poitou-Charentes s’étend sur les départements de Charente et de Charente-Maritime. Producteur de vins en appellation d’origine contrôlée (AOC) Haut-Poitou et en indication géographique protégée (IGP) Charentais, le Poitou-Charentes est surtout connu pour ses eaux-de-vie et ses vins de liqueur. Le Cognac et le Pineau-des-Charentes sont d’ailleurs les spécialités de la région. La grande majorité du vignoble de Poitou-Charentes est dédiée à cette production sur une surface de 78 000 hectares pour le Cognac et le Pineau-des-Charentes. Les vignobles de l’IGP Charentais et de l’AOC Haut-Poitou sont plus confidentiels avec des superficies respectives de 1 500 et 700 hectares. Il est possible de parcourir la route des vins, qui s’étend de la Rochelle à Angoulême.

Carte Vignoble Poitou Charentes, carte vins poitou charentes

Carte du vignoble du Poitou-Charentes

Accédez en un clic à la rubrique de votre choix : histoire, terroir, vins et cépages.


HISTOIRE

Barrique cognac

Les vignes sont cultivées en Poitou-Charentes depuis l’époque romaine. Dès le Moyen-Âge, les vignobles du Poitou, de l’Aunis, de la Saintonge et de l’Angoumois se développent, grâce à l’essor des villes d’Europe du Nord et le développement de la navigation maritime. La Hollande devient l’un des principaux acteurs des échanges commerciaux de vins du Poitou-Charentes, puisque les vins de Bordeaux sont réservés aux Anglais. Ils introduisent la technique de la distillation, au 17ème siècle, pour s’assurer de la préservation de la qualité des vins du Poitou-Charentes lors de leur transport jusque dans les pays nordiques, donnant naissance ainsi aux premières eaux-de-vie élaborées à partir de vin dans la région.

Par la suite, au 18ème siècle, la technique de double-distillation se développe. Les producteurs perfectionnent leurs alambics et améliorent leurs eaux-de-vie grâce à un élevage en fût de chêne. C’est ainsi qu’apparaissent le Cognac et la renommée de sa ville éponyme.

Peu à peu, de nombreuses distilleries voient le jour au milieu du 19ème siècle et le vignoble de Cognac s’étend alors sur près de 280 000 hectares.

Cependant, dans les années 1870, la propagation du phylloxéra s’abat sur ces territoires viticoles et décime près de 85% du vignoble. 

De nombreuses années seront nécessaires pour le reconstruire. Afin de valoriser ce patrimoine historique, on délimite la zone de production du Cognac en 1909, et il sera reconnu comme appellation d’origine contrôlée dès 1936. Toutes les étapes d’élaboration sont désormais soumises à des règles strictes afin de protéger la notoriété de ce breuvage devenu célèbre.

TERROIR

Vignoble Cognac

La région du Poitou-Charentes bénéficie d’un climat océanique et tempéré, avec un bon ensoleillement. Cette atmosphère douce est propice à une maturation lente et équilibrée des raisins. 

Il est possible de retrouver quatre types de sols :

  • Les groies, sols argilo-calcaires,
  • Les argiles, sols composés à 60% d’argile,
  • Les silico-argileux, sols peu ou pas calcaires en surface, 
  • Les sols sableux.

VINS ET CEPAGES

Bourgoin Cognac

Dues à leur superficie de production, les principales appellations de Poitou-Charentes sont le Cognac et le Pineau-des-Charentes. Le Cognac est une eau de vie élaboré à partir de vin, lui-même issu des cépages Ugni blanc, Colombard, Sémillon, Montils et Folle blanche. Après les vendanges, les raisins sont pressés et mis en fermentation pendant 5 à 7 jours. Cela engendre des vins blancs secs et acides, qui seront par la suite distillés. Ils seront ensuite sélectionnés, avant d’être placés en vieillissement dans les chais, puis assemblés pour former les cognacs.

Le Pineau-des-Charentes est un vin de liqueur, produit essentiellement à base de Cognac, dans lequel on ajoute du moûts de raisins partiellement fermentés.

Quant aux vins de la région, les vins blancs d’appellation AOC Haut-Poitou sont constitués principalement de Sauvignon. Ils sont vifs et aromatiques. Les rouges doivent être composés majoritairement de Cabernet Franc. Cependant, des cépages complémentaires peuvent être utilisés. Ces vins sont frais et légers, le Cabernet Franc apportant une belle structure tannique et des arômes riches de fruits mûrs. Quant aux vins rosés, les cépages Cabernet Franc et Gamay doivent obligatoirement être présents. Comme pour les vins rouges, d’autres cépages complémentaires peuvent également être ajoutés.

Les vins IGP Charentais sont des vins tranquilles, qui peuvent être issus de plusieurs cépages. Pour les rouges et rosés, les principaux cépages sont le Merlot noir, le Cabernet Sauvignon ou le Pinot noir. Les vins rouges présentent une certaine rondeur grâce à la présence de tanins souples. Les vins blancs sont produits à base de Chardonnay, de Colombar ou de Sauvignon. Ce sont des vins aux notes fruitées, le plus souvent d’agrumes.


Cave Cognac

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la région du Poitou-Charentes et la particularité de ses vins et de ses eaux-de-vie, nous vous conseillons de rendre visite à l’un des producteurs de cette région.


Aucune page ne correspond à votre recherche

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche